Pourquoi mon chat ne peut pas s’empêcher de lécher tout ce qui bouge ? Découvrez la réponse !🐱😜

Nous avons récemment adopté deux chats la semaine dernière – l’un d’entre eux lèche de manière agressive les humains lorsqu’on le caresse (et pétrit avec les griffes sorties, ce qui est très douloureux, mais heureusement, la coupe des griffes était facile) – mais même si nous mettons une couverture entre nous, elle se contentera simplement de lécher la couverture. Il y a une couverture sur mon bureau pour que les chats puissent s’y allonger s’ils le souhaitent (évidemment, ils préfèrent se coucher sur mon clavier et jouer des sons aléatoires, me coupant parfois pendant mes réunions) – et elle a sauté sur la couverture et a commencé à la lécher / nettoyer. Est-ce un comportement normal ou devrais-je m’inquiéter ?

Il est tout à fait courant pour les chats de lécher divers objets, y compris les humains, les couvertures, les meubles, les jouets, etc. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un chat peut avoir ce comportement.

Tout d’abord, il est important de noter que le léchage est une partie normale du comportement des chats. Les chats utilisent leur langue rugueuse pour se toiletter et se nettoyer. Le léchage aide également à réguler la température corporelle du chat en aidant à disperser la chaleur.

En ce qui concerne le léchage des humains, cela peut souvent être un signe d’affection de la part du chat. Lorsqu’un chat lèche un humain, il peut également marquer son territoire en laissant son odeur sur la peau de la personne.

En ce qui concerne le léchage des objets inanimés, comme les couvertures ou les meubles, cela peut être dû à plusieurs raisons. Certains chats utilisent le léchage comme un moyen de marquer leur territoire en déposant leur odeur sur les objets. D’autres chats utilisent le léchage comme un moyen de réconfort ou de soulagement du stress. Le léchage peut également être un comportement compulsif chez certains chats.

Il est donc important de surveiller le comportement de léchage de votre chat et de faire attention à tout signe de stress, d’anxiété ou de comportement compulsif. Si vous remarquez que le léchage devient excessif ou compulsif, il peut être utile de consulter un vétérinaire ou un comportementaliste félin pour obtenir de l’aide et des conseils.

En ce qui concerne votre chat qui lèche agressivement les humanoïdes lorsqu’elle est caressée, il est possible qu’elle le fasse par affection ou par instinct maternel. Certaines chattes lèchent et nettoient les humains comme elles le feraient avec leurs chatons. Cependant, si le léchage est accompagné de pétrissage avec les griffes sorties et que cela devient douloureux pour vous, il est important de corriger ce comportement.

Il existe plusieurs façons de décourager un chat de lécher de manière agressive les humains. Par exemple, vous pouvez détourner son attention en lui offrant un jouet à mordre ou à lécher, ou en la caressant ailleurs où elle n’a pas tendance à lécher agressivement. Vous pouvez également utiliser un renforcement positif en récompensant votre chat lorsqu’elle adopte un comportement de léchage plus doux et moins agressif.

En ce qui concerne le fait que votre chat lèche la couverture sur votre bureau, cela peut être simplement un comportement naturel de toilettage pour votre chat. Les couvertures peuvent retenir des odeurs familières pour votre chat et elle peut être attirée par ces odeurs.

En conclusion, le fait qu’un chat lèche divers objets, y compris les humains, est un comportement normal chez les chats. Cependant, il est important de surveiller ce comportement et de s’assurer qu’il ne devient pas excessif ou compulsif. Si vous avez des préoccupations concernant le comportement de léchage de votre chat, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire ou un comportementaliste félin pour obtenir de l’aide et des conseils supplémentaires.

N’oubliez pas de partager cet article avec vos amis qui ont des chats !

Les informations contenues dans cette page vous sont proposées à titre indicatif et ne constituent pas une consultation vétérinaire. Consultez toujours votre vétérinaire pour obtenir un avis professionnel adapté au cas particulier de votre chien ou de votre chat.
Partagez cet article :