Allergie aux chats

Avez-vous dĂ©jĂ  cĂŽtoyĂ© un chat et commencĂ© Ă  Ă©ternuer, avoir les yeux qui piquent ou avoir le nez bouchĂ© ? Ce sont quelques-uns des symptĂŽmes que vous pouvez ressentir si vous ĂȘtes allergique Ă  un chat. Comme la plupart des allergies, la maladie ne met gĂ©nĂ©ralement pas la vie en danger, mais elle provoque un certain inconfort.

L’allergie au chat chez l’homme est une rĂ©action Ă  l’un des cinq allergĂšnes. La plus courante est la glycoprotĂ©ine (Fel d 1) produite par les glandes sĂ©bacĂ©es et prĂ©sente dans la peau et la salive. Les glandes sĂ©bacĂ©es produisent des matiĂšres grasses pour lubrifier la peau et les poils des animaux. La protĂ©ine n’est pas connue pour fournir une fonction, mais elle peut provoquer une rĂ©action chez l’homme. C’est une substance collante qui collera aux vĂȘtements et aux poilx humains. Les symptĂŽmes que les humains peuvent ressentir sont les yeux rouges, qui piquent et qui larmoient, la congestion nasale, les dĂ©mangeaisons du nez, les Ă©ternuements, l’essoufflement, les pieds enflĂ©s, les maux de gorge chroniques et/ou les irritations de la gorge, la toux, la respiration sifflante ou les dĂ©mangeaisons cutanĂ©es. Les symptĂŽmes peuvent ĂȘtre minimisĂ©s avec une exposition limitĂ©e, un lavage frĂ©quent des mains, un passage frĂ©quent de l’aspirateur sur les tapis, les rideaux et les tissus d’ameublement, et le confinement de l’animal dans certaines parties de la maison. L’utilisation de filtres Ă  air, le bain et le brossage d’un chat rĂ©duiront Ă©galement la quantitĂ© d’allergĂšnes. Bien que ces actions ne rĂ©ussissent pas Ă  100%, elles peuvent rendre la condition tolĂ©rable.

Les allergies sont cumulatives. Si un ĂȘtre humain souffre dĂ©jĂ  d’allergies, cette condition ne fera qu’ajouter Ă  sa misĂšre. Certains humains deviendront immunisĂ©s contre l’allergie au fil du temps. Les personnes souffrant d’asthme ou d’eczĂ©ma doivent ĂȘtre trĂšs prudentes si elles ressentent une rĂ©action.

Les mĂ©dicaments contre le rhume des foins et les antihistaminiques en vente libre ont des effets nĂ©gatifs sur les allergies. Les injections contre les allergies peuvent apporter un soulagement. Certaines entreprises ont affirmĂ© avoir produit une race hypoallergĂ©nique pour rĂ©duire les allergies, mais les rĂ©sultats ont Ă©tĂ© mitigĂ©s. Des races telles que le bleu russe et le sibĂ©rien ont Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©es naturellement hypoallergĂ©niques. LaPerm, Sphynx, Devon Rex et Cornish Rex, qui ont moins de couches de poils, sont connus pour produire une rĂ©action plus douce chez les humains. Il a Ă©galement Ă©tĂ© constatĂ© que les femmes Ă©liminent moins d’allergĂšnes que les hommes. Les mĂąles castrĂ©s Ă©liminent moins d’allergĂšnes qu’un matou. Les poilx courts sont une meilleure alternative que les poilx longs.

La plupart des propriĂ©taires sensibles aux allergies vivront avec l’inconfort et apprĂ©cieront l’animal. Les propriĂ©taires utiliseront des sprays pour manteaux et intĂ©greront les actions Ă©numĂ©rĂ©es ci-dessus. Ils essaieront diffĂ©rents remĂšdes en vente libre pour soulager les symptĂŽmes. Comme toutes les allergies, il n’y a pas de remĂšde, mais il existe de nombreuses façons de minimiser l’inconfort avant de devoir donner votre animal de compagnie.

Les informations contenues dans cette page vous sont proposées à titre indicatif et ne constituent pas une consultation vétérinaire. Consultez toujours votre vétérinaire pour obtenir un avis professionnel adapté au cas particulier de votre chien ou de votre chat.
Partagez cet article :