Dogue Mastiff : Conseils d’entraĂźnement et de dressage

Votre Mastiff vous embarrasse-t-il avec ses rĂ©actions idiotes Ă  ce que vous lui dites de faire ? FrustrĂ© que votre Mastiff n’Ă©coute pas ce que vous lui dites de faire ? Avec les conseils d’entraĂźnement suivants pour les mastiffs, vous disposerez d’informations vitales pour rĂ©ussir Ă  entraĂźner votre ami dogue.

1. Être responsable

Il est trĂšs important d’ĂȘtre aux commandes et de montrer Ă  votre Dogue que c’est vous qui commandez. Cela les rend plus susceptibles de suivre vos instructions et d’Ă©couter ce que vous leur dites de faire. Si vous n’ĂȘtes pas responsable, ils sentent la capacitĂ© de marcher sur vous. C’est quelque chose avec lequel beaucoup de gens luttent et qui peut ĂȘtre facilement rĂ©solu pour faire de vous le dominant. Des commandes fortes et claires garantiront que votre Mastiff Ă©coute ce que vous lui dites de faire.

2. Obéissance

Faire en sorte que votre chien vous Ă©coute est trĂšs important et peut ĂȘtre liĂ© Ă  votre responsabilitĂ©, car aprĂšs tout, c’est pour cela que vous ĂȘtes ici. Mais avant de pouvoir dire Ă  ces chiens quoi faire, vous devez connaĂźtre quelques informations Ă  leur sujet. Les dogues remontent Ă  1500 av. C. et ils ont une longue histoire avec eux. Ces « bĂȘtes » Ă©taient utilisĂ©es comme chiens de chasse, ainsi que comme gilets de sauvetage pour les personnes bloquĂ©es. Nous en savons maintenant un peu plus sur ces chiens et sur ce qu’ils ont fait. Maintenant, si vous voulez ĂȘtre entendu, vous ne voulez pas leur crier dessus, vous voulez prĂ©senter votre voix fort et avec la confiance que vous ĂȘtes en charge.

Les informations ci-dessus sont trÚs rares, mais elles vous aideront dans la formation de votre Mastiff et devraient vous aider à voir les résultats chez votre Mastiff. Cette information a fait ses preuves et vous aidera à réussir avec votre Mastiff.

Les informations contenues dans cette page vous sont proposées à titre indicatif et ne constituent pas une consultation vétérinaire. Consultez toujours votre vétérinaire pour obtenir un avis professionnel adapté au cas particulier de votre chien ou de votre chat.
Partagez cet article :