Comment empêcher mon chien d’aboyer ?

Trouver la bonne façon d’empêcher un chien d’aboyer peut être difficile, mais avec un peu de patience et de persévérance, il est facile d’apprendre à votre chien à arrêter d’aboyer sur commande.

Malheureusement, trop de gens renoncent à essayer de faire cesser d’aboyer un chien avant que celui-ci n’ait appris la leçon et cèdent à de mauvaises pratiques qui peuvent réellement nuire à leur chien.

N’essayez jamais d’empêcher un chien d’aboyer en utilisant des colliers électriques ou des vaporisateurs.

Tous les chiens aboient.

C’est un instinct naturel, et les punir avec des méthodes cruelles ou inhabituelles confond simplement le chien au point qu’il peut devenir craintif, nerveux ou même agressif.

C’est pourquoi il est plus important de laisser votre chien aboyer, mais vous devez lui apprendre à arrêter d’aboyer lorsqu’on lui dit d’arrêter.

Avant de travailler sur les moyens d’empêcher un chien d’aboyer, il est important de comprendre pourquoi il aboie en premier lieu.

Beaucoup de chiens aboient parce qu’ils s’ennuient et ne sont pas suffisamment stimulés.

Imaginez à quel point vous vous ennuieriez si vous étiez coincé dans un jardin toute la journée sans rien à faire et sans personne à qui parler. Cela ne vous plairait pas beaucoup et votre chien non plus.

Trouvez des moyens d’introduire des jeux ou des jouets qui peuvent aider à divertir votre chien.

Passez du temps avec votre chien chaque jour pour renforcer votre relation et l’inciter à réfléchir à vos demandes d’arrêt des aboiements. Sa nature profonde est de vouloir vous faire plaisir. Vous avez donc une base favorable pour l’amener à contrôler ses aboiements naturellement.

Assurez-vous toujours que votre chien fait beaucoup d’exercice.

Une simple promenade ne signifie peut-être pas grand-chose pour vous, mais pour votre chien, cela signifie aller « chasser » avec le chef de la meute : vous.

Ils ne savent pas ce qu’ils recherchent, mais ils sont quand même excités à ce sujet. Ces choses simples peuvent aider à empêcher un chien d’aboyer sans cesse.

Lorsque votre chien est à l’intérieur et décide d’aboyer à la sonnette de la porte ou aux personnes qui passent devant votre domicile, c’est à ce moment-là qu’il est important de lui enseigner le bon comportement.

Voici comment empêcher un chien d’aboyer lorsque vous lui dites d’arrêter.

Avant de commencer cet exercice d’entraînement, ayez une réserve de friandises à portée de main dans votre poche ou dans votre main.

Demandez ensuite à votre chien de commencer à aboyer. C’est assez facile. Sonnez la cloche ou frappez à la porte avec vos jointures, ou tout autre action qui déclenche son aboiement d’habitude.

Laissez votre chien aboyer plusieurs fois.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un comportement naturel pour les chiens, vous ne devriez donc pas essayer de l’arrêter complètement.

Vous voulez seulement que votre chien arrête d’aboyer lorsqu’on lui dit d’arrêter. C’est la nuance.

Après quelques aboiements d’avertissement, montrez à votre chien que vous tenez une friandise.

Lorsqu’il se rend compte de ce que vous avez et qu’il arrête d’aboyer, donnez-lui l’ordre « Silencieux », ou tout autre mot qui vous conviendra comme « silence » ou « tais-toi ». Peu importe le sens que nous donnons à ce mot, il faut en choisir un qui servira d’ordre pour demander à votre chien d’arrêter d’aboyer.

Ensuite, donnez-lui la friandise tout de suite, accompagnée d’un « bon chien » heureux. c’est le mot de la « récompense ».

Répétez l’exercice et empêchez votre chien d’aboyer à nouveau avec une friandise non sucrée.

Lorsqu’il s’arrête, répétez l’ordre « Silence » et donnez-lui une autre friandise. Cette séquence ordre-récompense vous devez la répéter à présent régulièrement jusqu’à ce que votre chien réagisse automatiquement à votre ordre. La récompense fera le reste car il adore être récompensé en général.

Cette méthode pour empêcher un chien d’aboyer demande de la patience et de la compréhension, mais récompenser votre chien pour qu’il arrête d’aboyer sur commande est beaucoup plus efficace que de le punir pour avoir fait ce qui lui vient pourtant naturellement.

Les informations contenues dans cette page vous sont proposées à titre indicatif et ne constituent pas une consultation vétérinaire. Consultez toujours votre vétérinaire pour obtenir un avis professionnel adapté au cas particulier de votre chien ou de votre chat.
Partagez cet article :